Aviateurs de l'opération Marathon

Dernière mise à jour le 21 mai 2012.

Gerald Albert "Gerry" MUSGROVE / J-17952
277 Russell Hill Road, Toronto, Ontario, Canada
Né le 22 décembre 1915 à Calgary, Canada / † le 28 décembre 2006 à Penetanguishene, Ontario, Canada
Fl/Off RCAF, RAF Bomber Command 15 Squadron, bombardier
Atterri à environ 15 km à l'Ouest de Pontchartrain, Yvelines, France.
Avion Type : A. V. Roe Lancaster Mk III N° série : LM575 Immatriculation : LS-H, abattu par un chasseur dans la nuit du 7 au 8 juin 1944 lors d'une mission sur la gare de Massy (Palaiseau), au sud de Paris.
Ecrasé dans le terrain d'un château entre Plaisir et Jouars-Pontchartrain, Yvelines, France.
Durée : 9 semaines.
Camps Marathon : Fréteval

Informations complémentaires :

Rapport d'évasion SPG 3321/2128.

L'appareil décolle de Mildenhall le 08 juin à 00h42. Vers 2h du matin, à l'approche de l'objectif et alors que l'avion se trouve à 1800 m d'altitude, des obus incendiaires d'un chasseur allemand atteignent une de ses ailes et le réservoir de carburant. Mitraillé une deuxième fois, l'avion prend feu et le pilote, Sqn Ldr Philip Lamason, donne l'ordre d'évacuer l'appareil. Lamason parviendra d'abord à s'évader mais sera arrêté par la suite.

Deux de ses hommes trouveront la mort : le W/Off Robertson "Robbie" Brown Aitken, mitrailleur dorsal, dont le parachute ne s'ouvre pas (enterré au cimetière de l'église de Jouars-Pontchartrain, Yvelines) et le Fl/Off Thomas William Dunk, mitrailleur également (enterré au cimetière communal de Plaisir à 15 km à l'Ouest de Versailles).

Quatre autres, Gerald Musgrove (la présente fiche), le mécanicien Fl/Lt John Marpole, l'opérateur radio Fl/Off Lionel Henry James George et le navigateur Fl/Off Kenneth Chapman parviendront à s'évader également. Ce dernier sera arrêté par la suite et interné au Stalag Luft 3.

Gerry Musgrove, qui n'aurait plus dû effectuer de missions, son quota de trente ayant été atteint la veille, se porta cependant volontaire, ses co-équipiers ayant cinq missions de plus que lui à leur compteur…

Il atterrit près du sommet d'une colline, enterre son parachute dans un fossé et commence à marcher vers l'Est, à l'écart des grand-routes. Un français qu'il rencontre sortant de son immeuble, l'invite à boire un café et lui donne un morceau de pomme, un peu de pain, du fromage et un verre de Calvados. L'homme lui dit qu'il y a beaucoup d'Allemands dans le coin, lui conseille de partir immédiatement et de ne pas marcher pendant la journée, uniquement dans l'obscurité.

Musgrove prend congé et plus tard dans la journée, le fermier Marcel STEINMETZ lui vient en aide, de même que des membres de la Résistance. Ils l'interrogent, sont rassurés quant à son identité et après une collation il est conduit en voiture chez René DIDIER, assistant du maire, à Versailles.

Trois semaines plus tard, il est envoyé en train vers Paris. Yvonne DIXIMIER le déclare logé chez elle au 08 Rue Jean Moreas dans le XVIIe du 23 au 25 juillet. Elle donne comme adresse "708 4 A STNE, Calgary, Alberta, Canada".

Musgrove se retrouve finalement au camp de Fréteval d'où il est libéré le 13 août 1944 par des troupes américaines. Il quitte la France le 18 août de l'aérodrome B.14 à Banville et arrive à Northolt en Angleterre le même jour.

Gerry Musgrove sera décoré de la DFC, Distinguished Flying Cross, le 1er décembre 1944.

La photo de l'équipage provient du livre "168 Jump into Hell" par Arthur Kinnis et Stanley Booker. Une autre photo montre Musgrove dans un groupe d'anciens évadés de "Fréteval" lors d'une réunion à Cleveland en 1945.


De gauche à droite : Fl/Off Ken Chapman, Fl/Off Gerry Musgrove, Fl/Off Lionel George, Fl/Lt John Marpole, Sqn Ldr Phil Lamason, Fl/Off Tommy Dunk, W/Off Robbie Aitken.
Debout de gauche à droite : 1. Eacott G. Allen, 2. ?, 3. Commandant Pierre Benedictus, French Air Mission, 4. American military representative, 5. Bill Bender, 6. Joe Forman, 7. Gerry Musgrove, 8. ?
Devant de gauche à droite : 1. ?, 2. ?, 3. Jack Bester, 4. ?, 5. Bill Brayley, 6. Norm Binnie, 7. Sam Dunseith, 8. Harwood Max Harrell, 9. Alex Campbell, 10. ?, 11. ?


© Philippe Connart, Michel Dricot, Edouard Renière, Victor Schutters